Méditation école discipline heures de colle

Et si la méditation remplaçait les heures de colle à l’école ?

Lundi 14 novembre, 7h15. Il est bien tôt ce matin quand cette phrase sur France Inter me réveille en sursaut. Je tends l’oreille et redresse le nez de ma tasse de thé, réconfort du matin.

Quoi ! On parle de méditation à l’école en France ?

La méditation et ses effets bénéfiques à l’école est en plein dans mes sujets d’intérêt.

Il y a 3 ans, j’ai suivi par curiosité un programme MBSR dont je mesure année après année les effets positifs. Depuis, j’ai lu des dizaines de retours d’expériences, d’études scientifiques, d’articles de presse spécialisée sur son application à l’école.

J’ai ainsi fait partie pendant 1 an d’un groupe de travail pour mettre en place un programme de méditation à l’école de mon aînée. Et, ce qui ne lasse pas de me surprendre, ma fille qui a pratiqué depuis la petite section maternelle me demande à continuer depuis que nous sommes rentrés à Paris.

Bref, la méditation à l’école est une question que je suis avec grand intérêt.

« Et si la méditation remplaçait les heures de colle à l’école ? »

Quelle bonne surprise ! Moi qui croyais cette pratique taboue à l’école en France – encore auréolée d’une connotation religieuse voire sectaire – voilà qu’on en parle sur un média de grande écoute… et à une heure de grande écoute 🙂

Et si la méditation remplaçait les heures de colle à l’école… qui a eu cette idée folle ?

Ah 🙁

Ma bonne surprise aura été de courte de durée. Le reportage qui suit est pourtant intéressant, bien qu’incomplet car il ne présente qu’un seul point de vue : celui des élèves. Lesquels ont tous été choisis dans le même sens : la méditation, c’est mieux que les heures de colle « En colle, on fait rien. Là on se calme ».

Conclusion du reportage « La méditation, ça ne marche pas. La preuve : des séances de méditation ont été organisées dans tous les Etats-Unis le jour de l’élection, et les américains ont quand même voté Donald Trump ».

« Idée folle » « Ca ne marche pas »

Allez, sous couvert d’humour, on rajoute une louche de scepticisme. Et on jette la méditation avec l’eau du bain. Auditeurs, si nombreux en cette heure de grande écoute, circulez y’a rien à voir.

Le scepticisme en éducation c’est bien.

Parce que ça évite de foncer tête baissée, de jouer les apprentis sorciers en suivant des effets de mode qui font du tort à nos enfants.

C’est aussi une des attitudes de la réussite : la pensée critique. C’est-à-dire la capacité à prendre du recul, à analyser, à trier des informations pour se faire sa propre opinion.

Alors, soyons sceptiques.

Mais sceptiques humbles et constructifs ! Analysons ce qu’ont fait les écoles d’excellence qui ont mis en place des programmes de méditation, expérimentons, mesurons les résultats… Et faisons-nous notre propre opinion.

Car il me semble présomptueux de balayer d’une pirouette ce que des milliers d’écoles à travers la planète ont mis en place depuis maintenant de nombreuses années, avec des retours d’expérience très positifs 😉

Des établissements scolaires ont en effet remplacé les heures de colles par des salles de méditation. Et les constats de ces établissements convergent : moins de problèmes de discipline, un climat général plus positif.

 

Comment ça se passe chez vous ?

La méditation : c’est quoi ? comment ça marche ? qu’est-ce que ça apporte à l’école ?

Si vous avez envie d’en savoir plus sur le sujet, laissez-moi un message dans les commentaires ! Je me ferai un plaisir d’y répondre dans un prochain article et d’aller à la pêche aux infos pour vous 🙂

La méditation à l’école, vous connaissez ? Faites part de votre expérience dans les commentaires !

En attendant que la méditation se diffuse à l’école, voici 2 excellents ouvrages pour faire le plein d’informations et d’idées pour pratiquer avec vos enfants :

1. Le best-seller dans sa catégorie « méditation pour les enfants »

2. Et celui-ci, recommandé par une amie, maman de 2 enfants en primaire

 

Crédit photo : sergmakssmolWavebreakmediaMicro

6 comments on “Ecole : Pourquoi la méditation remplacera les heures de colle (et pourquoi c’est pas pour tout de suite !)”

  1. En attendant une évolution à l’école, la pratique de la méditation peut se faire à la maison !
    Plusieurs familles de mon entourage utilisent le livre « calme et attentif comme une grenouille » (et surtout le CD qui guide la méditation. Gros succès auprès d’enfants pleins de vie, et qui apprenne ainsi à trouver le calme aux moments nécessaires.

    • Bonjour Catherine,

      Merci pour ce retour positif sur « Calme et attentif comme une grenouille » !

      Une amie a eu la gentillesse de me l’offrir avant les vacances 🙂 La longueur des méditations sur le CD est bien adaptée aux enfants (5 à 10 minutes) et elles sont classées par âge, ce qui est pratique. Le livre est, lui, destiné aux parents… il est sur ma table de chevet !

      A bientôt sur Parents du 21ème siècle,
      Magali.

  2. Effectivement, la méditation est plus efficace pour comprendre un signal d’alarme donné par le corps, que les heures de colle, qui renvoient une image image de soi.
    Pratiquer avec son enfant lui permet de s’approprier cette habitude saine.
    Pour les ados, dans la même veine, il y a le livre d’Eline Snel : « Respirez, la méditation pour les ados et leurs parents ».

    • Bonjour Carole,

      Merci pour le partage du livre « Respirez, la méditation pour les ados et leurs parents » ! « Calme et attentif comme une grenouille » est vraiment adapté aux jeunes enfants… et pourrait en effet ne pas plaire aux plus grands du collège 😉

      A bientôt sur Parents du 21ème siècle,
      Magali.

  3. Bonjour,
    Ne laissons pas France Inter nous saper le moral ! 😉 En tant qu’enseignante, je suis convaincue que la méditation a de beaux jours devant elle dans les écoles françaises. De très nombreux enseignants utilisent la méthode « Calme et attentif comme une grenouille » et il suffit de regarder les nombreuses publications sur ce sujet pour être convaincue.

    Concernant votre article, malheureusement, je ne parviens pas à voir les références des deux ouvrages que vous recommandez. (Cela vient peut-être de mon navigateur ? J’utilise Mozilla.)
    De plus, j’aimerais beaucoup en savoir plus sur votre expérience au sein du groupe de travail dans l’école de votre fille.

    • Bonjour Laure,

      Merci pour votre partage d’expérience !

      Les 2 ouvrages que je recommande sont « Calme et attentif comme une grenouille » d’Eline Snel – que vous connaissez bien – et « La méditation pour les enfants, une initiation avec Yupsi le petit dragon » de Marie-Christine Champeaux-Cunin et Dominique Butet.

      Avec grand plaisir pour vous en dire plus sur mon expérience dans l’école de ma fille aînée… je prépare un article pour la semaine prochaine 🙂

      A bientôt sur Parents du 21ème siècle,
      Magali.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *